Eviter le surdosage - Pogona passion

Ma passion pour le pogona
Aller au contenu

Eviter le surdosage

Alimentation
Pour les légumes, Irone n’a commencé à en manger qu’à l’âge de 4 mois et demi. Au début, elle n’y touchait pas du tout ou alors juste quelques feuilles de mâche.
Et dès 5 mois et ce, jusqu’à  6 mois et demi, elle mangeait l’équivalent de cette gamelle en végétaux.
Arrivée à 6 mois et demi et ce, jusqu’à maintenant, elle mange l’équivalent de deux fois la gamelle que vous avez vue en photo. Cela dépend des jours bien sûr, parfois elle en mange une voire une et demi.

Quand je ne peux pas rentrer chez moi le midi pour renouveller ses légumes, je lui mets une plus grosse gamelle.
Pour les insectes : A partir de 3 mois, je lui donnais une bonne vingtaine d’insectes par jour. Je lui donnais du T4 (Taille 4) en grillons que je complétais avec des blattes (reds runners). Je lui donnais 15 grillons et 5 blattes.

A partir de 5 mois, elle prenait du T6, elle pouvait manger jusqu’à 30 insectes (grillons - sauterelles - blattes)

A partir de 6 mois et demi et ce jusqu’à 7 mois et demi, elle prenait du T8 et mangeait une quinzaine d’insectes.

A partir de 7 mois et demi et jusqu’à 8 mois et demi, elle mangeait 10 insectes.

A partir de 9 mois,  j’ai réduit les doses. Je ne lui donne plus que 7 insectes par jour. Elle a 4 grillons, 1 sauterelle puis 2 blattes (cela dépend, parfois je lui donne 7 grillons et aucune blatte). Le but étant d’arriver progressivement à 80% de végétaux et 20% d’insectes à l’âge adulte donc à 1 an. Une fois son âge adulte atteint, le pogona mangera 3-4 grillons tous les 2-3 jours.

A 10 mois et 11 mois, je ne lui donne plus que 5 insectes par jour.

A 1 an, je ne lui donne plus que 5 insectes 2-3 fois par semaine.

Il y a deux points importants et primordiaux à prendre en compte : il faut premièrement vérifier que la taille des insectes ne dépasse pas la largeur de ses deux yeux sous peine de le voir faire une occlusion intestinale. Deuxièmement, il ne faut surtout pas suralimenter votre agame en insectes. En effet, un apport trop important et durable en proies animales favoriserait l’installation d’une lipidose hépatique et d’une insuffisance rénale.

Infos : Les juvéniles de moins de 2 mois seront nourris 2 à 4 fois par jours afin d’éviter tout risque de cannibalisme au niveau par exemple, de leur queue et de leur doigts. Ce sont de véritables petits ventres sur pattes. Quand ils auront entre 2 et 5 mois, il faudra les nourrir deux fois par jour. Pour exemple, la mienne qui a 9 mois, je la nourris à 9h en légumes (elle se réveille à 7h), à 12h30 en insectes puis à 13h en légumes. Bien évidemment, il faut adapter cela en fonction de vos horaires de travail.


Retourner au contenu